LABELLISATION DU 1ER PARCOURS PECHE ”PASSION” D’UN GRAND LAC INTERIEUR.

Écrit par le dans

LABELLISATION DU 1ER PARCOURS PECHE ”PASSION” D’UN GRAND LAC INTERIEUR.

Vendredi dernier, plusieurs autorités du monde de la pêche se sont retrouvées à la cale de mise à l’eau des Eygoires, afin d’officialiser la labellisation d’un parcours de pêche “passion”. Un parcours mis en place par la Fédération de pêche des Hautes-Alpe, qui veut développer le tourisme pêche sur son territoire. Elle a pour cela décliné le schéma national au niveau départemental, avec la mise en place d’un réseau de parcours pêche labellisés et d’hébergements qualifiés pêche, ainsi que des animations autour de l’initiation à la pêche.

Quatre saisons, mille passions

Le lac de Serre-Ponçon est un véritable joyau de la pêche en eau douce : diversité du peuplement piscicole, avec des prises de trophées en brochets et truites. Une réglementation spécifique s’y applique, qui permet de pêcher toute l’année, en dehors du mois de janvier pour les salmonidés.

La Fédération de pêche des Hautes-Alpes, associée à l’AAPPMA la Gaule de Savines, a souhaité développer cette activité autour de la commune de Savines-le-Lac, avec le soutien actif de Victor BERENGUEL, maire de Savines-le-Lac, et président du Syndicat mixte d’aménagement et de développement de Serre-Ponçon. C’est ainsi que le camping municipal des Eygoires, situé en bord de rive du lac de Serre-Ponçon a été reconnu comme hébergement pêche et qu’une “cabane des pêcheurs” a été mise à disposition.

Comme l’a souligné Louis FONTICELLI, délégué du comité régional de labellisation des Fédérations départementales de Pêche PACA, ce parcours pêche “passion” se devait d’être labellisé, dans un site aussi magnifique et dans un département qui connaît la plus forte proportion de cartes de pêche touristiques.

Bernard FANTI, Président de la Fédération de Pêche Hautes-Alpes, Louis FONTICELLI et Serge LAIDET, Président de l’association de pêche de Savines le Lac, ont présenté au Maire de Savines, déjà acquis à leur cause, tout l’intérêt de cette labellisation. Le premier a notamment souligné l’action de Florian CHIRAT, animateur salarié de la Fédération, qui a plusieurs centaines de personnes (jeunes et adultes) cette année pour leur communiquer sa passion de la pêche. Ce dernier a rappelé que chaque pêcheur français dépense en moyenne, chaque année, 680 € pour sa passion. L’élu savinois a souligné que Serre-Ponçon est déjà riche de labels avec notamment, depuis neuf ans, la labellisation “pavillons bleus” de ses sept plages, et celui de “port propre en eau douce”.

Le poids économique de la pêche de loisir en eau douce est considérable : il dépasse les deux milliards d’euros pour le territoire national, dont 47 millions d’euros en PACA.

La Fédération nationale de la pêche en France a souhaité labelliser trois types de parcours pêche, dans le cadre d’un Schéma National de Développement du Loisir Pêche en eau douce (SNDLP) qui vise notamment à favoriser l’accès au loisir pêche en modernisant la carte de pêche, et adapter cette activité aux attentes de chacun.

Chacun de ces parcours propose des sites de pêche aménagés, bien renseignés sur les populations piscicoles présentes et facilement identifiables par des logos colorés.

Trois types de parcours

Le premier est le parcours “découverte”, encadré et sécurisé, pour les débutants à la recherche de la sensation de la première prise de poisson.

Le parcours “famille” offre, lui, des conditions proches du précédent, mais inclut une gamme d’activités pour la famille et les groupes, comme d’autres activités de loisir, des jeux pour enfants, des aires de pique-nique…

Enfin, les parcours “passion” concernent les pêcheurs confirmés et passionnés : ils garantissent des sites remarquables, à haute qualité piscicole et halieutique.

LE CHIFFRE

680 € C’est ce qu’un pêcheur français dépense en moyenne, chaque année, pour sa passion.

Article Dauphiné Libéré – Pierre Oddou. Publié le 09 octobre 2018.

« »