LEUR LIGNE DE CONDUITE, PECHER A LA TRAINE !

Écrit par le dans

LEUR LIGNE DE CONDUITE, PECHER A LA TRAINE !

Dernièrement, l’association Treuil et Tangon organisait à la base nautique d’Eyguieres un après-midi de présentation des techniques de pêche en bateau sur le lac de Serre-Ponçon. Cette association embrunaise, créée en 1991, a pour objet de défendre les intérêts des pêcheurs amateurs aux engins sur le lac de Serre-Ponçon. Elle compte 90 membres à ce jour.

Un matériel bien spécifique

Bernard MANTEY, Président de l’association, a présenté devant une vingtaine de pêcheurs et pêcheurs en devenir, les bases de cette pratique technique et qui nécessite un matériel très spécifique. Il est possible d’utiliser une simple canne à pêche puissante et munie d’un bon moulinet, de préférence à tambour tournant. Et de traîner loin du bateau une cuiller ondulante ou un poisson nageur. Des matériels plus spécialisés sont le treuil et le tangon :

  • Le treuil, ou moulin, est constitué d’un gros rouleau muni d’une ligne mère, fortement lestée, à laquelle se relient tous les cinq mètres des leurres. Cette ligne travaille en profondeur (jusqu’à 100 mètres) et est utilisée en particulier pour la pêche de l’omble-chevalier.
  • Le tangon est une très forte cane qui traîne plusieurs leurres ; la ligne mère est lestée d’un poids de près d’un kilo, et munie de fils animant des leurres. Ce dispositif permet de pêcher entre 5 et 25 mètres de profondeur.
  • Les écarteurs sont des sortes de luges flottantes divergentes par rapport à l’axe de navigation et permettent la pêche dans la couche de surface.

Chacun de ces dispositifs demande de l’apprentissage et les conseils d’un pêcheur expérimenté. En plus de ces deux ateliers d’explication, une démonstration de confection de nymphes de chironomes (larve du ver de vase) et leur montage en ligne ont été effectués pour la pêche à la sonde, une autre pêche en bateau sur le lac.

Les poissons recherchés ?  La truite en début de saison, aux écarteurs, au tangon ou au tour de traîne selon la profondeur à laquelle elles se tiennent. La perche à partir du mois de juin, en raclant les fonds (ente 8 et 15 mètres) avec des cuillers tournantes ou des petits poissons nageurs. La pêche au brochet s’effectue en été et surtout en automne, sur les bordures, à l’aide de cuillers ondulantes et poissons nageurs. « On devient vite mordu de cette pêche qui fait passer de très bons moments sur notre magnifique lac de Serre-Ponçon ».

Serre-Ponçon, un lieu de reproduction des brochets

Un élément encourageant pour l’avenir : l’étude biologique menée par la fédération de pêche 05 depuis trois ans qui a permis d’établir avec certitude que les brochets de Serre-Ponçon, originaires de la Dombe, se reproduisent dans le lac, malgré la fragilité des frayères du fait de l’étiage important.

Cette après-midi de démonstration théorique sera suivie courant octobre d’une séance de pratique en bateau.

« »