11 MARS 2017 – OUVERTURE DE LA PECHE EN 1ERE CATEGORIE

Écrit par le dans

11 MARS 2017 – OUVERTURE DE LA PECHE EN 1ERE CATEGORIE

C’ est l’ouverture de la pêche !!!

Le Samedi 11 Mars, c’est LE rendez-vous incontournable et attendu avec impatience par les 17 000 pêcheurs Haut – Alpins : l’ouverture de la pêche de la truite !

La truite est le poisson ’emblématique’ de nos cours d’eau et son ouverture reste le moment fort de la saison, attendu comme une vraie fête : dans les Hautes Alpes, comme partout en France, le 11 Mars 2017 marque pour les pêcheurs le retour à la rivière. Parmi ces inconditionnels, nous retrouverons les pêcheurs Haut-Alpins, mais aussi ceux des départements voisins et même parfois de plus loin encore. Tel un rituel, ils viendront faire l’ouverture ICI, dans les Hautes-Alpes ! Du pêcheur solitaire au milieu de sa rivière, au groupe d’amis venus partager cette journée de façon conviviale, notamment autour du fameux « casse-croute », la motivation première sera le plaisir…

Hormis pour le pêcheur du lac de Serre-Ponçon qui pratique dans la retenue toute l’année, cela fait plusieurs mois que le matériel est rangé dans le garage, prêt à être ressorti. La période de fermeture est longue mais nécessaire. Elle permet de ne pas perturber la délicate période de reproduction naturelle de la Truite. La trêve étant terminée, ils seront nombreux dès l’aurore à arpenter les rivières et ruisseaux du département. Avec ses 1 700 km de cours d’eau sur des altitudes très variées (1ère catégorie piscicole), les Hautes-Alpes offrent une richesse et une diversité appréciées de tous.

Le département regorge de « spots » sauvages aux paysages époustouflants ! La réputation de nos rivières n’est plus à faire : La Durance, le Buëch et le Petit Buëch, le Drac, la Guisanne, la Clarée, le Guil, la Biaysse, le Réallon et bien d’autres offriront de réelles chances de réussite. Il faut noter que chaque année des poissons trophées sont pêchés…

Cette année, les conditions météo sont favorables dans les Hautes-Alpes, nos cours d’eau sont donc très clairs et le niveau reste bas. Les eaux sont relativement froides. Il nous faudra pratiquer une pêche relativement plus lente que d’habitude et surtout en profondeur. Toutes les techniques sont bonnes pour venir leurrer « Dame Fario », les appâts naturels (pêche ‘au toc’, poisson manié), la pêche au lancer (leurres) et la pêche à la mouche qui reste la plus subtile. Pour rappel réglementaire, la taille minimale de capture de la truite est de 20 cm et le nombre de prises est limité à 6 poissons par jour et par pêcheur.

« »