L’Ardillon Haut-Alpin

Catégorie Piscicole 1ère catégorie : oui
2ème catégorie : oui

Domaine Domaine privé : oui
Domaine public : non

Réciprocité AAPPMA réciprocitaire

 

AAPPMA “L’Ardillon Haut-Alpin”

Coordonnées

Rue du Docteur Guillaume

05600 GUILLESTRE
Email : latruitemontagnarde@gmail.com

Site : https://ardillonhautalpin.com/
Site tourisme Pêche en Queyras : http://tourismedepeche.pnr-queyras.fr/
 

Présentation de l’association

Itinéraire de Pêche sur…

Un ‘Fleuve’ de montagne… la Durance :

Rivière unique dans le département  par son profil et sa configuration de ‘fleuve de montagne’. (La Durance se jetait autrefois dans la méditerranée au niveau de ‘la plaine de Crau’)

Sa pêche y est très intéressante quand la Durance passe sur les communes de St.Crépin et d’Eygliers. Elle offre de multiples bras tous très agréables à découvrir. En effet, le lit en tresse de cette rivière change régulièrement et naturellement au rythme des crues.

Cette partie de la Durance réserve souvent de bonnes surprises. Elle abrite une grande quantité de truites fario. Cette population est enrichie par de très grosses truites lacustres qui remontent du lac de Serre-Ponçon. Les prises records (de plusieurs kilos) sont fréquentes.

Une Rivière de montagne… le Guil:

Rivière somptueuse qui traverse et draine le territoire du Queyras. Elle a une pente régulière. La pêche y est praticable sur environ 30 km. Le décor de cette rivière de haute-montagne est sublime et sauvage.

Le Guil est divisé en deux tronçons par le barrage de la Maison du Roy :

En amont du barrage, sa gestion est patrimoniale, c’est à dire que toutes les truites sont nées dans la rivière. La densité de poissons est exceptionnelle, environ une truite au mètre linéaire de cours d’eau. Il comporte dans cette partie un parcours “No-Kill” (le poisson doit être remis à l’eau) réservé à la pêche à la mouche fouettée.

En aval du barrage, le Guil passe dans des gorges impressionnantes et fabuleuses. Les courants forment ‘de belles lames’ visitées par de grosses truites remontant de la Durance.

Sur le bas de ce secteur, en aval de l’usine hydroélectrique du Simoust, des truites de la pisciculture fédérale sont lâchées pour l’ouverture, puis tous les 15 jours  en période estivale, dans le cadre de nos “parcours attractifs”.

 

 

Les Torrents :