Lundi dernier, L’association « Les Pêcheurs Briançonnais » avec la Fédération de pêche des Hautes-Alpes effectuaient une pêche électrique sur la Guisane aval et le torrent de l’Orceyrette ( Torrent des Ayes) en plusieurs points d’inventaire.

L’étude des peuplements piscicoles se fait en recensant les individus par des pêches électriques qui permettent d’en connaître les différentes espèces présentes, d’en déterminer le nombre d’individus, les classes d’âges, etc.

Cette méthode de pêche est la méthode de capture la plus utilisée en Europe pour réaliser des inventaires piscicoles. Le champ électrique produit ne tue pas les poissons mais induit une nage forcée. Les poissons sont alors capturés à l’aide d’épuisettes. Après avoir été endormis, ils sont ensuite identifiés, comptés, mesurés et pesés, avant d’être réveillés puis relâchés dans leur milieu naturel.

En voici les résultats :

Station 1 Torrent de l’Orceyrette (aval Chalets des Ayes) – 65 mètres linéaires : nous avons comptabilisé 49 truites et truitelles de l’année. 15 poissons maillés. Plus gros poisson 25 cm.

Station 2 Torrent de l’Orceyrette (passerelle amont) – 34 mètres linéaires : nous avons comptabilisé 83 truites et truitelles de l’année. 2 poissons maillés. Plus gros poisson 22 cm.

Station Guisane – Passerelle de Fortville – 105 mètres linéaires : nous avons comptabilisé plus de 150 truites et une loche. Des alevins et truitelles de l’année, 46 poissons maillés. Plus gros poisson 39 cm.

Ces résultats de ces suivis piscicoles montrent dans ces cours d’eau un bon état écologique avec un bel intérêt pour la pêche ; des rivières fonctionnelles avec de la reproduction puisque que nous avons capturés bon nombre d’alevins ainsi que des truites de toutes classes de tailles.

Merci aux bénévoles.

Articles similaires :

Carte