Dates d’ouverture et fermeture 2020
Dans les Hautes-Alpes

La pêche, par tous procédés, y compris la ligne flottante tenue à la main, est interdite dans le département des Hautes-Alpes en dehors des périodes d’ouverture spécifiques.

Espèces Eaux de 1e catégorie Eaux de 2e catégorie
Truite fario, Omble ou Saumon de fontaine, Omble chevalier, Cristivomer, Truite Arc-en-ciel, 14 mars au 04 octobre 14 mars au 04 octobre
Corégone 14 mars au 04 octobre 14 mars au 04 octobre
Ombre commun 16 mai au 04 octobre 16 mai au 04 octobre
Brochet, Black Bass 14 mars au 04 octobre 1er janvier au 26 janvier
25 avril au 31 décembre
Tous poissons non mentionnés ci-dessus 14 mars au 04 octobre 1er janvier au 31 décembre
Grenouille (verte ou rousse) 04 juillet au 20 septembre 04 juillet au 20 septembre
Civelle, écrevisse Pêche interdite toute l’année Pêche interdite toute l’année

Règlementation spécifique des Hautes-Alpes

Taille minimale de capture de la truite fario, truite arc-en-ciel et du saumon ou omble de fontaine à 20 cm
Taille minimale de capture du critivomer à 35 cm
Taille minimale de capture de l’omble chevalier à 23 cm et 20 cm en lac d’altitude
Taille minimale de capture du corégone et de l’ombre commun à 30 cm
Quota maximum par jour : 6 salmonidés

Taille minimale de capture du brochet à 60 cm
Quota maximum par jour : 2 brochets

Les cartes de pêche 2019 & licences Serre-Ponçon

Une carte de pêche, pourquoi ?

Sur l’ensemble des cours d’eau, lacs et plans d’eau du département, tout pêcheur en action, doit être en possession de sa carte de pêche et doit pouvoir la présenter à la demande des agents chargés de la Police de la Pêche (Gendarmerie, Agent ONEMA, Garde de Pêche Particulier…).

Réciprocité totale entre les AAPPMA du Département.
Avec votre carte de pêche des Hautes-Alpes vous pouvez pêcher sur les 2000km de cours d’eau, 53 lacs d’latitude et 2800ha de lacs et plan d’eau.

Les Hautes-Alpes ne sont pas réciprocitaire avec les autres département : cotisation départementale obligatoire.
Les pêcheurs titulaires d’une carte de pêche d’un autre département peuvent pêcher à l’aide d’une seule ligne et uniquement dans les eaux du domaine public.

Cette carte de pêche est personnelle et inaliénable.
Elle est valable une année civile (excepté carte particulière, voir tableau). Ces cartes sont disponibles chez les nombreux dépositaires du département et par www.cartedepeche.fr.

Prix des cartes

Le prix des cartes de pêche est très accessible en comparaison de la majorité des autres activités, conformément au souhait des Fédérations de pêche, Nationale et Départementales. Posséder une carte de pêche des Hautes-Alpes, c’est l’avantage de pouvoir pêcher dans tout le département. La réciprocité départementale, cette entente précieuse, ouvre des possibilités de pêches multiples et variées : torrents, petites et grandes rivières, lac de Serre-Ponçon, étangs, plans d’eau et lacs d’altitude. Le pêcheur peut pratiquer librement sur le parcours de son choix. Acheter sa carte c’est participer réellement à la protection des milieux.

Elle est valable une année civile (excepté carte particulière, voir tableau). Ces cartes sont disponibles chez les nombreux dépositaires du département et par www.cartedepeche.fr.

Comment ?

La carte de pêche est composée de différentes cotisations :

–        La redevance pour le milieu aquatique : Versée aux 6 agences nationales de l’eau, la pêche est le seul loisir à payer une taxe à l’état pour la protection de l’eau. Soit environ 10 millions d’euros versés annuellement par les pêcheurs ! Environ 15% du prix de la carte de pêche !

–        La cotisation pêche et milieu aquatique (CPMA) : Versée à la Fédération Nationale de la Pêche en France, elle permet de financer des opérations de restauration et de réhabilitation du milieu ainsi que divers emplois au niveau des fédérations départementales. Environ 25% du prix de votre permis de pêche.

–        Les cotisations statutaires : Versées aux fédérations départementales et aux AAPPMA, elles contribuent à 98% au budget total de celle-ci ! Cela permet de payer les frais de fonctionnement, les entretiens des zones de pêche et enfin la promotion de la pêche et des écoles de pêche ! Environ 60% du prix de votre permis de pêche.

 

Pêche à la sonde

Les titulaires d’une carte de pêche des Hautes-Alpes peuvent pêcher au moyen de deux lignes de sonde au plus, telle que définies comme suit : Lignes montées sur canne dont l’extrémité est munie d’un plomb et ou les appâts artificiels, seuls autorisés, sont fixés sur des hameçons simples disposés en potence. Le nombre cumulé des hameçons ne doit pas dépasser 6 sur deux lignes maximum.

Les pêcheurs membres de l’Association des Pêcheurs Amateurs aux engins sur la retenue de Serre-Ponçon, titulaires d’une licence de pêche aux engins peuvent pêcher au moyen de deux lignes de sonde au plus telle que définie comme suit : Ligne montée sur canne dont l’extrémité est munie d’un plomb et où les appâts artificiels seuls autorisés, sont fixés sur des hameçons simples disposés en potences.Le nombre cumulé d’hameçons ne doit pas dépasser 18 sur deux lignes maximum.

Ce type de pêche peut être pratiqué du bord, ou en bateau demeurant à l’ancre ou dérivant naturellement.

Se renseigner auprès de l’Association des pêcheurs Amateurs aux engins sur la retenue de Serre-Ponçon « Treuil et Tangon »
Télécharger la demande de licences

Pêche à la traine et aux engins

Sur le lac de Serre-ponçon, il est possible de pratiquer la pêche à la “traine”. Une licence de pêche aux engins est obligatoire. Se renseigner auprès de l’Association des pêcheurs Amateurs aux engins sur la retenue de Serre-Ponçon « Treuil et Tangon »

Télécharger la demande de licences

Réglementation générale

LES RÉSERVES DE PÊCHE

Sont mis en réserve de pêche pour une durée de 3 ans, du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2019, les tronçons de cours d’eau (de l’aval vers l’amont), les torrents et lacs listés ci-dessous :

Localisez les réserves de pêche

Les réserves de pêche temporaires

Brochet à Serre-Ponçon

Applicable du 1er Juin au 15 juillet de chaque année pour protéger le brochet en période de frai, la pêche du brochet est interdite sur les secteurs du lac de Serre-Ponçon. Toutefois, sur ces réserves, il est possible de pratiquer toutes les techniques de pêche sauf :

    • la pêche au poisson vivant
    • la pêche aux leurres artificiels
    • la pêche au poisson mort posé ou manié

Localisez les réserves de pêche temporaires

Carte